Dirigé conjointement par Marie-Pier Luneau (professeure titulaire à l’Université de Sherbrooke) et Jean-Philippe Warren (professeur titulaire à l’Université Concordia), le projet sur les fascicules québécois porte principalement sur le roman sentimental, mais s’ouvre aussi aux autres sous-genres (policier, d'aventures, d'espionnage et de cow-boys) qui peuplent les catalogues éditoriaux de l’époque, en particulier ceux des Éditions Police-Journal, des Éditions Irène et des Éditions Bigalle. Le projet souhaite éclairer le phénomène des fascicules, lesquels ont envahi les kiosques à journaux, les étagères des gares et des tabagies de 1940 au milieu des années 1960.

Le projet sur les fascicules québécois

Les outils

L’équipe a mis au point des outils afin de faciliter le travail des chercheures et chercheurs, notamment :

  • La numérisation d’un grand nombre de fascicules

  • Des fiches descriptives des fascicules 

  • Des listes thématiques des fascicules

  • Une bibliographie nationale et internationale sur les fascicules

Nous contacter

© 2020 Agence-école de l'Université de Sherbrooke

Vous êtes intéressée ou intéressé par les questions de genre, de fiction, d’émotion, de racialisation, de consommation et de stratification? Vous cherchez à comprendre la fonction sociale de l’imprimé populaire?

 

Vous avez des renseignements sur l’histoire des fascicules populaires au Québec, susceptibles de faire avancer la recherche?

 

Vous pouvez nous joindre en contactant : Marie-Pier.Luneau@USherbrooke.ca